RBC
Mobile RBC

RBC Dominion valeurs mobilières

GRATUIT – Dans Google Play OBTENIR – Dans l’App Store

Installer

Options à l'échéance d'un REER

Options à l'échéance d'un REER

À l'échéance, plusieurs options vous donnent accès à l'actif de votre REER, chacune d'entre elles ayant ses propres avantages et inconvénients. Vous pouvez convertir la totalité ou une partie de l'actif de votre REER selon l'une ou l'autre des options suivantes. Cette conversion de l'actif du REER peut avoir lieu à tout moment, mais elle doit prendre fin au plus tard le 31 décembre de l'année où vous atteindrez l'âge de 71 ans.

  • Désenregistrer votre REER et recevoir un paiement forfaitaire en espèces
  • Convertir le REER en fonds enregistré de revenu de retraite (FERR)
  • Acheter une rente

Le choix d'une ou de plusieurs options dépend d'un certain nombre de critères, mais votre décision devrait être fondée sur le fait que vous désirez obtenir un revenu immédiatement ou plus tard, ou que vous désirez maximiser votre succession pour vos héritiers. Vous devez pour cela prendre en considération divers critères, dont les suivants :

  • besoins personnels et familiaux en termes de revenu ;
  • objectifs pour la succession ;
  • souplesse requise du revenu ou garantie de revenu ;
  • volonté de réduire au minimum l'impôt sur le revenu ;
  • nécessité de se protéger contre l'inflation.

Les conséquences fiscales de votre décision varieront en fonction de l'option choisie. Un FERR ou une rente permet encore un certain report d'impôt, étant donné que le revenu sera réparti sur plusieurs années. Les paiements forfaitaires en espèces sont ceux qui entraînent les pires conséquences fiscales et ils sont généralement inappropriés, sauf dans le cas de REER relativement modestes.

À l'échéance, la plupart des particuliers optent pour un FERR ou une rente. La conversion d'un REER en FERR ou en rente est assortie d'un report d'impôt. Par ailleurs, dans le cas d'une conversion en FERR, les placements détenus dans votre REER peuvent être transférés directement dans le compte de FERR. Les placements REER n'ont pas besoin de venir à échéance ou d'être liquidés avant d'être transférés dans le FERR.


Conversion en FERR

Un FERR est essentiellement le prolongement d'un REER, sauf qu'il a pour but de fournir un revenu continu. En choisissant cette option, vous disposerez de la même souplesse qu'avec le REER en ce qui concerne les types de placements admissibles et l'accès aux fonds. À la différence d'un REER, un FERR exige l'encaissement d'au moins un paiement annuel minimal. L'option FERR est la plus flexible parmi les options disponibles à l'échéance, car elle vous permet de contrôler la gestion de votre actif, offre de la souplesse en matière de revenu annuel et permet de réduire l'impôt exigible au minimum.


Acheter une rente

Une rente est un contrat entre un particulier et une société d'assurance ayant pour but le versement d'un revenu garanti pendant toute la vie du particulier ou pendant une période déterminée. Lors de l'achat d'une rente, vous devez choisir si vous utiliserez la totalité ou une partie de votre REER à cette fin ainsi que le type de rente à privilégier compte tenu de vos objectifs de retraite et de succession. Cette décision peut être compliquée, car les options sont nombreuses. Le montant du revenu de rente reçu dépendra de l'option choisie et de facteurs tels que l'espérance de vie, l'âge actuel, le sexe, l'état de santé, le montant investi et les taux d'intérêt en vigueur au moment de l'achat. En achetant une rente, vous immobilisez les taux d'intérêt qui courent actuellement sur le placement pour toute la durée de la rente.

Les REER permettent d'acheter divers types de rentes :

  • une rente viagère, avec ou sans garantie ;
  • une rente viagère réversible, avec ou sans garantie ;
  • une rente certaine valable jusqu'à l'âge de 90 ans.

Réglementée par :